Le Carlin

Wonders of the World
Comportements et caractéristiques

C’est un vrai molosse à tous points de vues… mais format bonsaï !

D’origine très ancienne, il a été créé et sélectionné en Chine (c’était le chien préféré des Mandarins), mais il est aussi très apprécié en Hollande et en Angleterre. Ces deux nations ont d’ailleurs réclamé la paternité de la race en s’appuyant sur le très bon travail de sélection qu’ils ont effectué depuis des temps reculés. Finalement, la race du Carlin a été attribuée à la Grande-Bretagne. Ce chien a connu des moments difficiles mais il est de nouveau apprécié à sa juste valeur et assez répandu.

Caractéristiques physiques

Compact, carré, musclé, il a une tête large et ronde, un museau carré et court, avec des rides larges et profondes. Les yeux sont grands et saillants. Les oreilles sont petites, en forme de rose (repliées en arrière pour découvrir une partie du pavillon) ou « en bouton » (avec le pavillon qui retombe en avant et la pointe qui colle au crâne) ; c’est la seconde forme qui est préférée. Le corps est court et ramassé, le thorax ample. La queue est tordue et enroulée strictement sur la hanche : le double tour est très recherché. Les membres sont forts et droits, d’une longueur moyenne.
Poil : court, doux et lisse.
Couleur : selon la variété, argent, abricot, fauve ou noir pour les LOF.
Taille : 30 à 40 cm pour le mâle et 29 à 36 cm pour la femelle
Poids : 6 à 10 kg
Espérance de vie moyenne : environ 11 ans

Caractère et aptitudes

Le Carlin est un petit chien extrêmement sympathique : très doux avec tout le monde, il est prêt à se faire dorloter par des étrangers, même si c’est son maître qu’il aime le plus au monde. Il adore recevoir des visites et adopte en général des attitudes plus « humaines » que canines (par exemple il regarde la télévision, il dort sur un lit en plaçant sa tête sur l’oreiller). Il a un grand sens de l’humour et aime beaucoup jouer et faire des farces. Malgré son aspect « bourru », son caractère est celui d’un vrai chien de compagnie, fiable en toute occasion.

Santé

Leurs point faible sont leurs yeux, qui rougissent facilement et subissent des inflammations : il faut les nettoyer régulièrement.
Il peut présenter de nombreux problèmes respiratoires (puisqu’il s’agit d’une race brachycéphale), et oculaires.
Les problèmes de santé les plus fréquents chez le Carlin sont :
Problèmes respiratoires (syndrome brachycéphale, hypoplasie trachéal, voile du palais trop long et de la sténose des narines);
Problèmes cutanés (pyodermites, dermatite atopique, intertrigo);
Problèmes oculaires (kératoconjonctivite sèche, Cherry eye, entropion, ectropion);
Problèmes ostéo-articulaires (luxation de la rotule, malformation de la colonne vertébrale et dysplasie des hanches);
Problèmes digestifs (flatulences, reflux gastro-oesophagiens, allergies alimentaires);
Dystocie (mise bas difficile);
Intolérance à la chaleur;
Maladies cardiaques congénitales.

Translate »